Ahmed Derdab, Principal adjoint au collège Edgar Quinet à Marseille

Développer l’ambition scolaire nécessite d’ouvrir le champ des possibles. Bien trop souvent, pour tout un ensemble de raisons liées à l’environnement dans lequel ils évoluent et alors qu’ils ont un haut potentiel, des élèves issus des milieux défavorisés s’autocensurent et s’interdisent les voies d’excellence.
Le programme de Télémaque m’a paru être un outil intéressant car il s’inscrit dans un projet ainsi que dans une logique partenariale. Il permet à l’établissement de disposer d’un outil complémentaire aux actions menées pour développer l’ambition scolaire. Chaque partie est un acteur incontournable du dispositif et joue pleinement son rôle pour viser synergie et complémentarité.
De plus, l’action commence très tôt dès la 5e et s’inscrit dans le temps, ce qui est un levier essentiel pour combler les inégalités.