Journée internationale des femmes et filles de sciences 


Le 11 février célébrait la Journée internationale des femmes et des filles de science. À cette occasion, il semble important de rappeler que les femmes demeurent sous-représentées dans le domaine scientifique.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Dès la 1ère, seulement la moitié des filles optent pour la spécialité « mathématiques » (DEPP, 2023). Suivies d’un faible engagement dans les classes préparatoires scientifiques et une présence qui ne dépasse pas les 20% dans les écoles d’ingénieurs (IPP, 2021). De plus, le nombre d’enseignantes-chercheuses-titulaires à 22% depuis 1996 dans les universités (MESR, 2023).

Télémaque s’engage pleinement en mettant en place des initiatives concrètes pour accompagner les jeunes femmes dans leur parcours scolaire et professionnel. Illustrations avec quelques initiatives et témoignages pour encourager les jeunes filles à s’orienter vers des carrières scientifiques. 

Télémaque fait partie des 180 signataires de l’appel « pour que soit mise en œuvre une stratégie nationale ambitieuse » pour pallier la baisse des compétences en mathématiques et en sciences. Il s’agit d’un enjeu d’égalité des chances pour les jeunes femmes issues de territoires fragiles.

En effet, cette tribune appelle à combler les lacunes croissantes observées dans ces domaines essentiels que sont les mathématiques et matières scientifiques, préparant ainsi le terrain pour un avenir où chaque individu, indépendamment de son origine ou de son genre, puisse pleinement réussir dans le monde des sciences et des mathématiques.

Retrouvez la tribune : https://tribunedesmathsetsciences.fr/

Créée par Colette Lewiner en mémoire de ses parents, la bourse Judith et Maurice de Botton vise à soutenir des jeunes femmes se projetant dans des carrières scientifiques. Cette bourse offre un accompagnement financier, un soutien scolaire, un coaching en développement personnel et l’appui d’un.e mentor dans le domaine des sciences. Un soutien important aux jeunes femmes dans leurs premières années d’études !

« Les femmes ne sont pas assez présentes en sciences pour des questions essentiellement culturelles. Elles pensent que les sciences sont pour les garçons et pas pour elles. Ceci est totalement faux. Les sciences ouvrent de belles carrières, que ce soit en mathématiques, avec l’analyse des données et l’Intelligence Artificielle. En physique, avec le développement de technologies permettant de combattre le changement climatique ou en biologie et en médecine avec l’amélioration de la santé de tous. Pour réussir, il faut allier à la compétence scientifique, des qualités humaines d’écoute, de bienveillance et parfois de fermeté. Les femmes possèdent souvent ces qualités. »
— Colette Lewiner

Depuis 2021, 45 lauréates ont bénéficié de cette bourse et ont pu être soutenues dans leurs études dans les métiers de la santé, d’ingénieures et en biologie.

 « Devenir ingénieure est pour moi un triple défi. Femme noire, issue de banlieue, les obstacles à l’accomplissement sont de taille. Je veux prouver que même là d’où je viens, il est possible d’accomplir de grands projets. »
— Fatimata Sow, alumni Télémaque étudiante à École nationale supérieure des mines d’Alès

 « Je suis intéressée par la recherche médicale, par la biologie, afin de rendre le monde dans lequel on vit meilleur. L’obtention de cette bourse est un véritable soulagement moral. J’ai beaucoup plus confiance en moi et mes capacités à réussir dans mon parcours scientifique. »
Fatina Zabar, alumni Télémaque étudiante en Licence Chimie Biologie à la Sorbonne

De belles trajectoires à l’image de :

  • Christina Gomes, scolarisée au collège Maurice Utrillo (Paris – 18ème) et au lycée Louis le Grand (Paris). Christina étudie actuellement en 4ème année de médecine et se dirige vers un Master en sciences/recherche clinique à l’Université Paris Cité.
  • Amina Sine, scolarisée au collège Georges Pompidou à Villeneuve-la-Garenne puis au lycée Michel Ange ; elle poursuit ses études en 3ème année de Licence de Sciences Biomédicales à l’Université de Paris Cité. Elle souhaite se diriger vers la recherche en immunologie.

Depuis 2022, Télémaque est partenaire avec la Fondation de l’Académie de Médecine qui soutient, grâce au mentorat d’Académiciens, la réussite d’alumni et de lycéens s’orientant vers des études de médecine.

Au total, 16 académiciens se sont engagés en tant que mentors Télémaque. Ils ont à cœur de transmettre aux filleuls Télémaque leur vocation, leur parcours d’études et professionnel, les mettre en relation avec des chefs de services !

« Un partenariat réussi est celui dans lequel les parties prenantes s’impliquent pour grandir ensemble et partagent des valeurs communes. La Fondation de l’Académie de Médecine se réjouit de sa rencontre avec Télémaque et la Bourse Judith et Maurice de Botton. Grâce à l’expertise et à l’implication de chaque équipe, des relations de confiance se tissent progressivement entre les mentors académiciens et les jeunes lycéens et étudiant(e)s en médecine qui sont nos médecins de demain. Encore et toujours une histoire de belles rencontres ! »
— Anne-Sophie de Lataillade, Directrice déléguée de la Fondation de l’Académie de Médecine