Bourse Judith et Maurice de Botton : 20 filleules et alumnae soutenues dans leur parcours scientifique !


Dans le cadre du développement de notre programme Télémaque Alumni, nous sommes heureux d’annoncer le lancement de la bourse Judith et Maurice de Botton, initiée par Madame Colette Lewiner.

A travers cette bourse portant le nom de ses parents, Madame Colette Lewiner ancre son ambition d’accompagner et favoriser la réussite de jeunes filles issues de milieux modestes dans des filières scientifiques d’excellence.

20 lauréates bénéficieront (après un dépôt de dossier et un oral devant un jury) d’un soutien de 1000€, de cours de soutien et de coaching personnel tout au long de leur parcours.

Colette Lewiner, une scientifique engagée pour la réussite des femmes  

© Colette Lewiner

Colette Lewiner a toujours aimé travailler, sa sœur Muriel et son frère Daniel en sont témoins. Ses professeurs et sa sœur l’ont encouragé à faire les classes préparatoires aux écoles d’ingénieurs. Elle est reçue à l’Ecole Normale Supérieure et sort avec une agrégation de physique. Tout naturellement, elle commence une carrière universitaire de recherche et d’enseignement supérieur à l’université Paris 7 et obtient un doctorat de physique.

Après quelques années, elle rejoint EDF et mène ensuite sa carrière dans les grandes entreprises techniques. Elle se spécialise dans le domaine de l’énergie. Durant plus de trente ans, elle est très impliquée dans sa vie professionnelle. Elle crée et manage de nouvelles unités au sein de grandes sociétés. Colette Lewiner est également administratrice au sein de plusieurs conseils d’administration et dirige une société de conseil dans l’énergie.

A qui s’adresse cette bourse ?

La bourse s’adresse aux filleules Télémaque qui sont en classe de Terminale et à nos alumnae Télémaque, étudiantes en 1ère et 2ème année dans la filière scientifique. Les candidates présenteront leur projet auprès d’un jury d’exception composé de membres de la famille de Colette Lewiner, de notre président Bernard Gainnier ainsi que de personnalités scientifiques.

La bourse Judith et Maurice de Botton représente une véritable opportunité de soutien à 20 filleules/ alumnae de bourses individuelles mais aussi de cours de soutien et de coaching personnels si besoin.

Comment les candidates peuvent-elles s’inscrire ?

Dès aujourd’hui et jusqu’au 1er mars 2021, les candidates peuvent envoyer leur candidature en remplissant le questionnaire suivant. Chaque dossier devra être minutieusement préparé et devra comporter :

  • Les bulletins scolaires des deux dernières années scolaires
  • La notification d’attribution de bourse sur critères sociaux ou à défaut l’avis d’imposition de leurs parents
  • La rédaction d’une page sur la femme scientifique qui les inspire en expliquant pourquoi.
  • Leur choix d’orientation et leurs motivations de poursuivre leurs études dans une filière scientifique
  • Une lettre de recommandation

Les étapes de sélection

Lundi 15 mars, Télémaque annoncera les 25 candidates sélectionnées pour l’oral (11 et 12 avril) devant le jury d’attribution de la bourse. L’objectif de ce moment étant d’échanger avec les membres du jury sur leur parcours et leur motivation quant à la réalisation de leur projet d’étude et de carrière.

A l’issue de ces oraux, 20 lauréates seront sélectionnées pour l’attribution de leur bourse, le 15 mai 2021. Tout au long de leur parcours, les lauréates pourront compter sur le soutien et les conseils de plusieurs mentors membres du jury et alumnae scientifiques !

Célébration !

C’est avec joie que nous organiserons (si la situation le permet) un événement courant juillet afin de réunir les lauréates et les membres du jury et mentors.

Et ensuite ?

Des entretiens seront organisés deux fois par an par nos équipes Télémaque, afin d’assurer le suivi des lauréates dans leur parcours. Après l’établissement d’un bilan d’étape et d’une mesure d’impact du projet de bourse en janvier et avril 2022, un temps convivial sera organisé à travers la visite d’une entreprise et la rencontre d’une personnalité inspirante en juillet 2022. À suivre sur telemaque.org

Colette Lewiner répond à nos questions 

Pourquoi avoir lancé cette bourse ?

Judith et Maurice de Botton © Colette Lewiner

J’ai créé une bourse au nom de mes parents, Judith et Maurice de Botton. Mes parents étaient des personnes ouvertes d’esprit et très attachées aux valeurs de l’éducation.

L’éducation est un bagage important pour réussir sa vie professionnelle et aussi pour s’adapter à des changements. Dans leurs vies, ils avaient dû eux-mêmes s’adapter à des pays et des métiers différents et mon père parlait six langues différentes.

Cette bourse va aider des jeunes filles à faire des études scientifiques car je pense que c’est un bagage important dans le monde d’aujourd’hui.

Que pensez-vous de la présence des femmes dans le domaine scientifique ?

Les femmes ne sont pas assez présentes en sciences pour des questions essentiellement culturelles. Elles pensent que les sciences sont pour les garçons et pas pour elles. Ceci est totalement faux.

Actuellement, la situation sanitaire démontre l’importance des sciences : c’est grâce à la recherche et la mise au point de vaccins que le monde devrait en sortir.

De plus, les sciences ouvrent de belles carrières que ce soit en mathématiques, avec l’analyse des données et l’Intelligence Artificielle. En physique, avec le développement de technologies permettant de combattre le changement climatique ou en biologie et en médecine avec l’amélioration de la santé de tous.

Pourquoi avez-vous choisi Télémaque ?

J’adhère aux valeurs et à la démarche de Télémaque qui permet d’aider de nombreux jeunes de territoires fragiles à faire des études et à avoir une belle carrière professionnelle.

Après une conversation avec l’ancien président de Télémaque, Henri Lachmann, j’ai rencontré Ericka Cogne et nous avons sympathisé.  J’ai trouvé qu’elle et son équipe étaient très compétentes et motivées et nous avons avancé rapidement sur ce projet.

Que vous ont apporté les sciences ?

J’ai fait des études scientifiques : l’Ecole Normale Supérieure, agrégation physique et thèse en physique des solides. Après quelques années de recherche, j’ai rejoint des entreprises à caractère technique dans le domaine de l’énergie où j’ai occupé des fonctions de Direction Générale. Ma formation scientifique m’a permis de comprendre rapidement de nouveaux sujets et de m’adapter.

Pour réussir, il faut allier à la compétence scientifique, des qualités humaines d’écoute, de bienveillance et parfois de fermeté. Les femmes possèdent souvent ces qualités.

Avec Jacques, mon mari, nous avons fondé une famille dont nous sommes fiers : nous avons trois enfants tous scientifiques et dix petits-enfants, dont l’ainée s’oriente vers les sciences.

Quels messages adressez-vous aux candidates ?

J’ai trois messages simples :

  • Les études scientifiques sont longues mais cela en vaut la peine.
  • Vous pourrez concilier une vie familiale réussie avec une vie professionnelle.
  • Ayez confiance en vous, travaillez et vous réussirez.

Télémaque remercie Colette et Jacques Lewiner pour leur générosité et leur engagement en faveur de l’égalité des chances ! Révélons le potentiel des jeunes et aidons-les à construire un avenir brillant !

Le saviez-vous ?

Selon les données d’une étude menée par l’Institut de statistiques de l’Unesco en 2019, moins de 30 % des chercheurs dans le monde sont des femmes.

Institut de statistiques de l’Unesco